vendredi 18 septembre 2009

SA vs EP

Pas eu une journée super constructive hier, juste de la lecture! Après un roman de science-fiction écrit par un sténographe de cour (où tous les personnages pincipaux connaissaient la sténographie), je me suis attaqué à Sufficiently Advanced et Eclipse Phase. Et je me suis fait mordre par une fourmi sous le pied pendant un raid nocturne sur le frigo.

Sufficiently Advanced est un jeu de science-fiction transhumaniste, pratiquement post-humaniste, dans un futur très lointain. L’humanité a laissé la terre derrière elle, a prospérée et est passé à autre chose. À tel point que la majorité des cultures dominantes actuelles semblent extra-terrestres : Disciples du Néant, Union Cognitive, Nomades, Association de la Vie Éternelle etc… Les joueurs travaillent généralement pour le bureau de la propriété intellectuelle, qui est une mince couverture pour une intelligence artificielle transcendantale. Le Bureau vise à emmener l’humanité vers l’utopie parfaite, même si le chemin est parfois un peu cahoteux. Pourquoi le bureau de la propriété intellectuelle? Le niveau technologique est si élevé que les possessions matérielles ont peu de valeur, seule la création artistique ou technologique en a encore. Quelques espèces extra-terrestres ont été rencontrées, mais elles sont si fondamentalement différentes que la communication n’est pas réellement possible. Le jeu en lui-même favorise l’exploration sociétale et l’investigation. Il a été écrit par un physicien, donc la science est relativement réaliste. La mécanique est simple. D10, multiplié par une stat, avec un seuil de réussite. Le joueur a des points d’effort lui permettant de rouler à nouveau le dé si le résultat n’est pas satisfaisant. Pour 1$, c’est un pdf très intéressant à lire, mais son application concrète demande pas mal de travail du DM. C’est souvent le problème des jeux « high concept » comme Nobilis ou Continuum. Ils ne sont pas facile d’approche pour le joueur qui souhaite s’asseoir et faire des combasss.

Eclipse Phase est un produit beaucoup plus facile d’approche et à mon avis le plus intéressant des deux à jouer. Les thèmes sont censés y être le transhumanisme, l’horreur et la conspiration, mais il y a une forte saveur cyberpunk à l’ensemble. L’humanité vient tout juste de passer à travers la singularité qui devrait la propulser vers la transhumanité… si elle y survit. La terre a été ravagée par une terrifiante intelligence artificielle, créant un exode des survivants de l’humanité vers le reste du système solaire. Les cultures qu’on y rencontre sont d’avantage humaines, pratiquement plus des groupuscules politiques : anarchistes, religieux, vagabonds, socialistes, hyper-corporations etc… On retrouve également dans Eclipse Phase une lutte des classes ainsi qu’un combat pour les droits des minorités (aussi étrange puissent-elle être), d’où mon ajout du thème cyberpunk. Les joueurs incarnent généralement des agents de Firewall, un groupe constitué de pratiquement toutes les affiliations et voué à la survie de la transhumanité devant les cataclysmes qui l’assaillent. Contrairement à Sufficiently Advanced, Eclipse Phase est bien d’avantage une dystopie, où il y a plus de « méchants » que de « bons ». Même les membres de Firewall sont méfiants des véritables objectifs du groupe. Un point intéressant du background, qui m’a rappelé Omikron, c’est la possibilité de changer de corps, que ce soit pour se remettre d’une mort violente ou pour fins utilitaires. Robots, mutants, abominations, tout y est. En effet, sans la contrainte que s’est imposée S.A. de ne mettre que ce que la science n’a pas encore prouvé faux, Eclipse Phase est un véritable smorgasborg : pouvoirs psy, robots tueurs hors de contrôle, clônes de plaisir, mystérieux portails interplanétaires, bio-ingénierie fantasque. Enfin, pour venir ajouter une ombre inquiétante à l’ensemble, toutes les civilisations extra-terrestres rencontrées à l’aide des fameux portails se révèlent être éteintes. Sauf une, qui justement, recommande cryptiquement de ne pas utiliser les Portails de Pandore et de ne plus travailler sur l’intelligence artificielle. La mécanique du jeu est simple et classique, D100 moins modificateurs de difficulté contre compétence. Les doublons roulés comptent comme des critiques. Le PDF était à 15$, mais possède beaucoup d’images en couleur, je pense que ça vaut la peine et avec un matériel de reliure minimal va faire un très beau manuel.

5 commentaires:

soner du a dit…

Un forum a récemment été ouvert pour une traduction "collaborative" de Sufficiently Advanced en langue française : http://suffisamment.xooit.fr/

Les bonnes volontés sont bienvenues pour participer aux traductions et relectures (voire juste donner quelques avis) !

Eclipse Phase aura aussi sa traduction française, chez l'éditeur Black Book.

Benoit Lescarbeau a dit…

Merci des informations. J'aurais peut-être dû attendre la version française avant d'acheter le pdf D'EP, mais j'étais trop curieux.

C'est un super beau projet de traduction, mais je crois que tant qu'à faire de l'écriture, j'aimerais mieux écrire un petit scénario.

soner du a dit…

Un petit scénario serait également bienvenu ;)

Ce serait bien que le forum centralise les différentes initiatives autour de S.A. (ou, du moins, en rende compte de manière la plus exhaustive possible).

Lone a dit…

Je me permet un peu de pub éhontée, pour annoncer la naissance toute récente de solarchive, un forum francophone dédié à Eclipse Phase.

Benoit Lescarbeau a dit…

C'est honteux!

Nan, pas du tout, ça a l'air chouette, je vais aller jetter un coup d'oeil.