jeudi 18 janvier 2018

Faut pas jouer du Chaingun dans la maison

Un petit 200pts d'Onyx Contact Force contre un joueur récent, rendu pas mal solide. D'ailleurs ça fait bizarre de jouer contre Onyx si c'est pas Martin!

Pour l'occasion, fidèle à mon engagement de ralentir sur les link-team, j'ai pris un Mobile Brigada Lt (HI), un Intruder HMG, un Sin-Eater HMG, Zoé et Pi-well, un zéro minelayer, un transductor zond pour l'ordre et accompagner Pi-well ainsi que deux Morlocks pour le chaos généralisé.

On a pigé deux cartes et déployé des HVT sur une table symétrique, il a donc choisi l'initiative. L'Onyx déployait quelque chose comme ça:

 Onyx Contact Force
──────────────────────────────────────────────────


 UMBRA LEGATE Lieutenant K1 Combi Rifle, Flash Pulse / Pistol, DA CCW. (0.5 | 40)
 RODOK HMG / Pistol, Knife. (1.5 | 27)
 RODOK Combi Rifle, 2 Light Shotguns / Pistol, Knife. (0 | 26)
 RODOK Paramedic (MediKit) Boarding Shotgun, Antipersonnel Mines / Pistol, Knife. (0 | 21)
 RODOK Hacker (EI Assault Hacking Device) Boarding Shotgun, Antipersonnel Mines / Pistol, Knife. (0.5 | 25)
 M-DRONE Combi Rifle, Sniffer / Electric Pulse. (0 | 17)
 Q-DRONE HMG / Electric Pulse. (1 | 26)
 UNIDRON (Forward Observer) Plasma Carbine / Pistol, Electric Pulse. (0 | 15)

Il a eu un premier tour quasi-parfait, son gros link team de Rodok + Umbra commençant par éclater mon sin-eater. Son Unidron a découvert mon Intruder, qui a ensuite été éclaté par le Rodok HMG. Il a envoyé son M-drone découvrir mon Zéro et sa mine. Le Q-Drone a abattu le Zéro, permettant au link-team de se déployer autour du bâtiment qui l'abritait. Une mauvaise manœuvre a par contre envoyé le Legate dans la zone de la mine, qui a décapité la force de contact du même coup.

La Force avait malgré tout frappé fort en enlevant mes 2 figurines les plus dispendieuses et le toujours très divertissant infiltrateur zéro. Ce sont les Morlocks qui ont égalisé le combat, en se sacrifiant à coup de fumigènes et chainguns en combat rapproché contre les 4 Rodoks et le M-drone entremêlé. Le M-drone et le Rodok HMG sont tombés inconscients et un des Morlock avait survécu à l'attaque Kamikaze. Un bon échange.

Mes deux derniers ordres servirent à organiser un duel entre mon Mobile Brigada et son Rodok avec combi+2 shotguns. Malheureusement, c'est mon HI a encaissé une blessure et j'avais révélé mon lieutenant...

À son 2e tour, le Rodok paramédic a tenté de soigner le HMG, tout en encaissant un coup de Chaingun. Malchance, les compétences douteuses du paramédic ont achevé son collègue. Les deux derniers Rodoks s'en sont pris au Morlock, l'abattant mais ne laissant qu'un Rodock debout.

J'ai tenté de poursuivre le combat entre le Mobile Brigada et le dernier Rodock, c'est évidemment le Morat qui a gagné... Les ordres restants ont servis à envoyer Pi-Well le venger, bien protégé avec son ODD.

Au troisième tour, c'est le dernier Morat qui a tenté de s'en prendre à Pi-Well, mais sans succès. Voyant que ce serait une nulle sur les figurines tuées, j'ai voulu me concentrer sur mes objectifs pigés. Zoé s'élança vers une HVT, ignorant les tirs de l'Unidron, juste à temps pour arriver dans la ZoC, scanner avec succès la HVT... et réaliser que c'était la mienne, donc pas la bonne!

Bref, une nulle bien divertissante!

samedi 13 janvier 2018

Le suzerain des aigles

Un petit 1000pts de Warmaster, hauts elfes vs empire, scénario inspiré du scénario de tournoi pour Épic:Armageddon.

Les elfes ont choisi le côté des collines, probablement mieux pour leurs archers, avec leur cavalerie au centre. L'empire a réagi en se déployant sur la largeur et en envoyant ses pistoliers complètement à l'ouest.

Les elfes se sont dirigés vers leur objectif principal, les ruines du monastère.

L'empire a traversé la rivière...
puis poussé ses pistoliers à menacer les aigles et leur objectif principal, une tour de sorcier.

Les elfes ont ramenés leur infanterie disputer les objectifs secondaires au centre de la table et ont positionnés leur cavalerie pour s'en prendre au steamtank. Les choses se mettaient en place pour une percée, d'un bord ou de l'autre.

L'assaut a été rude, mais les lances n'ont pas percé le blindage de l'engin, qui a inexorablement dispersé la petite unité de cavalerie.

S'en suivit une mêlée brutale. De mauvais jets elfiques ont permis aux pistoliers de tenir le coup. Ils se sont retirés pour reprendre un rôle de tirailleur. Les elfes perdirent leur dernière cavalerie dans la bataille,
mais reprirent le dessus en chassant l'empire des deux objectifs secondaires avec leur gros bloc de piquiers.

Le suzerain des aigles vit l'occasion de sceller la victoire. Il enfourcha les bêtes volantes pour aller prendre son objectif principal.

Les pistoliers et le Steamtank (!) ont tentés la même manoeuvre, sans succès. Ça ne va pas aussi vite que des aigles... mais faut admettre que le Steamtank est passé proche!

Malgré la couverture, l'empire est parvenu à assembler assez de tirs pour repousser le Suzerain hors de son objectif et ainsi transformer la défaite en victoire.

lundi 8 janvier 2018

Lupe Balboa

Une nouvelle alguacile, Vortex de surcroît, pour compléter un éventuel link-team d'alguaciles old-school!

Le petit dragon rends la référence à Game of Thrones un peu fromagée, mais bon... Corvus Belli a un fond médiévaliste qui doit boit ressortir de temps en temps.

Même si le orange est devenue la couleur officielle de Yu-Jing, j'aime que mes corrigédoriens soient en combinaisons spatiales d'ouvrier. Le rouge sportif, c'est pour les riches de Tunguska.

Je vais ajouter de l'électronique à sa base. De toute façon, pas de vernis avant demain, il fait encore trop froid!

samedi 6 janvier 2018

Vulder Thrall

La production est repartie, un nouveau Viking en avant, Vulder Thrall. C'est comme les autres une figurine de Wargames Foundry avec des bases faites maisons parceque c'est une bonne journée pour faire des bases enneigées!

mardi 26 décembre 2017

Tara la silencieuse

Première figurine peinte en plus de 6 mois, je remercie les Légos que les enfants ont déballés pour les fêtes!

Tara la silencieuse était une figurine de promo Reaper. On dira ce qu'on voudra, c'est amusant peindre du Reaper. Même si l'échelle est un peu discutable à côté de Warlord.

Elle servira soit de Frumentarius dans Broken Legions ou d'Agente dans les gangs de Rome. J'ai peint sa cape en rouge pour "copier" la figurine officielle du jeu et mis sa bourse bien en évidence pour s'assurer que les légionnaires en patrouille regardent ailleurs.

dimanche 5 novembre 2017

Quand les Anciens s'éveillent

Le déploiement des forces du Roi des Elfes, lui-même sur l'île ouest. Un déploiement assez symétrique. Le dragon avec le Roi, bien sûr, et face au côté moins défendu pour le débarquement.

Poussant un cri strident, les aigles ont tentés de s'en prendre à l'artillerie perchée dans la tour est. Le Hellblaster déployé en protection du canon a eu le dessus, déchiquetant les volatiles et stoppant net la charge.

À l'ouest, l'atterrissage draconique en plein milieu d'une unité d'arbalétiers de Nuln eut beaucoup plus de succès. Le reptile dévora l'unité d'arbalétiers en garnison, leurs carreaux bondissant sans effet sur ses écailles.

Profitant de la surprise et de la stupeur chez les troupes humaines, une unité d'archers elfiques se déploya sur la plage. La cavalerie eut de la difficulté à convaincre leurs montures d'embarquer dans les bateaux et durent passer le tour à tenter de les calmer, toujours sur leur île.
Les humains ont commencés à se déployer hors de leur caserne, mais une erreur dans les ordres convainquit la brigade en charge de la défense du village que les officiers avaient perdus la tête. Stopper un dragon? Ah oui! Peut-être demain, le temps de renflouer l'ardoise chez l'aubergiste?

Ils auraient -1 de Cd pour le reste de la partie... Le sorcier tenta de se téléporter pour aller donner des ordres au tank à vapeur, question de rejeter les elfes à la mer... mais c'est un sortilège rarement utilisé. Il fit erreur sur un mot ou deux...

Le résultat du déploiement de premier tour était quand même correct. Les troupes s'étant positionnées en demi-cercle, avec le gros des forces (la cavalerie) sur le flanc est et quelques forêts pour se cacher des volants adverses. Les brigades s'étaient probablement séparées trop tôt dans la partie pour le nombre d'officiers disponibles, mais Théodoric était inquiet de possibles charges de dragon qui aurait répandu mort et confusion dans les rangs. Chevaux, dragons, forêts et bords de table ne font pas bon ménage.

Les elfes continuèrent un débarquement prudent, profitant du flanc ouest dégagé pour descendre une unité de cavalerie au bout de la rivière. Pas d'avancée particulière, mais un regroupement rassurant. Le dragon terminait son repas et si l'on se fie à la photo, se sentait un peu somnolent.

Une 2e brigade impériale fut dépêchée vers le village, le sorcier allant même jusqu'à utiliser ses pouvoir pour pousser les arquebusiers à se mettre en rang devant le village.

Le dragon accompagné d'une unité de cavaliers bondit sur l'occasion de déchiqueter cette troupaille fraîche pendant qu'elle n'était pas supportée. Le dragon fut au moins blessé dans l'assaut, à la satisfaction de Théodoric, mais l'effort coûta encore la vie à la brigade de deux unités ainsi qu'à Archibald, le magicien le plus divertissant de ce côté de l'empire.

Les tirailleurs impériaux parvenaient à garder cloués sur la plage est les troupes qui y débarquaient, mais ça n'empêchait pas les troupes elfiques de l'autre côté de la rivière de continuer à les contourner. Les tirs, c'est bon pour créer de la confusion, mais c'est rarement suffisant pour gagner la guerre.

Une troisième brigade fut dépêchée pour tenter de bloquer le passage de la percée elfique.

Profitant du réseau routier, le dragon et la cavalerie chargèrent de flanc! décidément le commandement elfique était en feu depuis le recrutement de ce reptile!

Malgré tout fatigué du carnage, la créature se posa près de la caserne pour en réclamer l'endroit comme futur nid. Il y panserait ses plaies pour le reste de la partie, songeant déjà à un sommeil réparateur sur l'or promis.

Tout n'était pas encore perdu pour l'empire. Ils étaient contournés, leur infanterie était en déroute ou en kébab pour volant, mais ça voulait aussi dire que les arrières des elfes étaient exposés à la cavalerie lourde.

Le tour ne fut pas aussi glorieux que prévu, mais la menace planait et inquiétait le Roi des Elfes.

Prenant l'initiative, le Roi des Elfes mena personnellement ses troupes aussi disciplinées que meurtrières dans une charge glorieuse au 5e tour. Son objectif était de neutraliser une fois pour toute les chances de retour de Théodoric. Les pertes furent sévère pour l'empire... mais c'est aussi le problème avec ces humains. Il y en a tellement et toujours plus!

Rassemblant différents restes d'unités, Théodoric parvint à encercler le roi des elfes et à l'achever en combat singulier... En tombant, le général elfique sonna la corne de la retraite. Sur le seuil d'une victoire, c'était donc plutôt la défaite qu'il faudrait immortaliser.

samedi 4 novembre 2017

L'assaut de Frengrad!

Un scénario de débarquement pour warmaster!

1000pts de chaque côté, mais les hauts-elfes ont un dragon gratuit et l'empire a un hellblaster, un canon et un steam-tank gratuits en garnison sur les côtes.

Les elfes se déploient sur les deux îles. L'empire se déploie autour de la caserne, située en fond de terrain, au nord-est de la table.

Les elfes ont le premier tour. Ils ont un bateau par île pour débarquer. Une unité elfique au contact d'un bateau peut, avec un ordre réussi, débarquer sur n'importe quelle côte. Si l'ordre est raté, le bateau reste sur place et une autre unité peut tenter sa chance. Une fois que le bateau a fait traverser une unité, il reste en place pour le reste du tour et reviendra à son île au début du prochain tour elfique.

Seul les canons, les boules de feu du magicien et les tirs du steam tank peuvent endommager un bateau. Un bateau n'est touché que sur un 6+ et a toujours une sauvegarde de 2+, même contre les canons.

Il ne peut y avoir qu'un bateau par tour qui débarque dans la rivière et sa trajectoire doit arrêter au petit ponceau de pierre.

Il y a 3 objectifs sur la table. La caserne, un village et un site sacré elfique entre la forêt centrale et la côte. Le joueur qui contrôle le plus d'objectifs (être le seul au contact avec une unité) l'emporte. À la fin du 6e tour et à la fin de chaque tour suivant, rouler un D6. Sur un 4+, il y a un autre tour, sinon, la partie est terminée.

Une unité qui effectue tout son mouvement sur une route gagne +5cm à son déplacement. La mer et les cailloux gris sont impassables. La rivière et les cailloux beiges des montagnes sont du terrain difficiles.

samedi 21 octobre 2017

Cinéma

Ouais, je suis allé au cinéma!

dimanche 10 septembre 2017

Foire des jeux de Longueuil 2017



La foire des Jeux, c'est bon pour le rattrapage en plateau! Malgré l'attraction de Planétarium toute la soirée, j'ai commencé par un Lords of Waterdeep. C'était un solide jeu de placement d'ouvriers, mais le thème était comme trop souvent très secondaire. Ça ou bien les Forgotten Realms sont encore plus génériques que dans mon souvenir.

On a ensuite fait une démo de Massive Darkness, un dungeoncrawler correct, mais je n'ai pas accroché sur l'esthétique moderne, assez "jeu vidéo". J'ai terminé avec une démo de Test of Honour. Je vais devoir faire plus de recherches sur celui-là avant de me décider.

Samedi, j'ai commencé en lourd avec Game of Throne. Nous n'avons pas terminé la partie. Malgré mes tentatives pas mal toute la partie de faire une alliance avec les Stark, j'ai fini par me tanner de leurs traîtrise et la maison Baratheon s'est propulsée à 6 châteaux en conquérant le nord et quelques provinces neutres. C'est sympa comme jeu. Moins proche de Diplomacy que certains le disent, mais l'esprit y est un peu. La collaboration entre maisons me semble moins essentielle donc moins présente.

On a terminé avec ma révélation personnelle 2017... Le 7e continent! J'ai fait exprès de ne pas scruter le Kickstarter à l'époque, j'en avais plusieurs en attente... mais c'était superbe. Un "plateau dont vous êtes le héro", qui se passe en 1907, sur trame de fond d'exploration d'un continent mystérieux, possiblement onirique, pour tenter de se débarrasser d'une malédiction qui pèse sur l'expédition... Disponible en français en plus... bref, j'ai déjà hâte de voir comment vont évoluer les aventures de HPL, grand chasseur et explorateur de continents perdus.

mercredi 30 août 2017

Intro Space Hulk

Journée de congé avant le début de l'école, alors on teste Space Hulk chez les presque 7 ans!

J'ai laissé tombé la règle d'enrayement des armes et le sablier. Les vagues de Genestealers étaient déjà bien assez stressantes comme ça.

D'ailleurs, la première perte n'a pas été facile à encaisser!

Par contre, la puissance du lance-flamme a rapidement ramené le moral des troupes, en éradiquant deux des trois créatures du groupe le plus menaçant.

Le sergent Lorenzo a été vraiment surprenant en CC, prenant le dessus sur 3 Genestealers pour ouvrir un chemin au lance-flamme vers l'objectif.

Un 2e terminator en arrière-garde y a laissé sa vie, mais la mission fut un succès! Il ne me reste plus qu'à répondre à 100 questions sur les Tyrannides, la reine tyrannide, la forme des oeufs, pourquoi il y a des morceaux de vaisseaux cassés, ce qu'il y a plus loin dans le vaisseau...