mercredi 2 octobre 2013

Test Dropzone

Un premier essai de Dropzone Commander, désolé pour les figurines pas peintes! Starter des forces de la reconquête UCM vs starter Posthumain PHR. Le scénario suggéré pour apprendre les règles consiste à localiser 3 objectifs sur la ligne centrale et à les ramener si possible dans sa zone de déploiement.

À ce bas pointage et sans l'ajout des cartes de commandement, c'est certain que le jeu n'est pas complet, mais c'était bien sympathique. C'est un jeu assez roche-papier-ciseau (la plupart des unités sont faites pour en détruire un type précis, mais ne peuvent presque rien contre les autres), mais c'est en partie ce qui donne le beau rôle aux transports de troupes aériens. Ça deviens super important d'emmener les bonnes unités au bon endroit et de les repositionner rapidement en cours de partie pour concentrer ses forces où ça fera le plus mal. C'est l'aspect le plus réussi du jeu. On ne retrouve pas de mécanique de suppression, mais le système de gestion des portées qui tiens compte des contre-mesures électroniques est bien intéressant à mon avis. Mes pauvres lances-missiles n'étaient vraiment pas à la hauteur avec un maigre 9 pouces de portée effective contre les mesures défensives PHR.

2 commentaires:

Aron Clement a dit…

Salut ;)

Les décors en photo sont ceux du lot de décors à 50£ incluant les tuiles et les batiments en carton ?

Merci pour cette petite review.

Benoit Lescarbeau a dit…

Les décors sur les photos viennent de la boîte de départ pour deux joueurs (UCM vs Scourge).

Hawk Wargames vends aussi une boîte de décors en cartons, c'est essentiellement les mêmes, mais il y en a un peu plus.

Une autre option sympa que je vais explorer, 10mm c'est l'échelle ferroviaire "N". Les japonnais produisent beaucoup de tours quasi-futuristes à cette échelle, souvent prépeint et en plastique.