mardi 24 mai 2016

Tête de pont!

 Un scénario de tête de pont, tiré du livre Bolt Action du front Est!

Les russes ont commencés groupés et bien entranchés, prêt à l'arrivée de la colonne allemande!
Mes réguliers ont vite pris l'église comme résidence et ont commencés à échanger des tirs avec le sniper adverse. Le sniper a emporté l'officier, mais l'entraînement allemand n'a pas flanché, un autre a pris l'initiative pour se venger de Vassili à coups de salves de LMG.



 Une frappe aérienne a été demandée en soutien à l'assaut blindé, le pont étant évidemment bien condensé et trop dangeureux à attaquer de front.
 Hans n'a pas été capable d'attendre et après que le lance-flamme des vétérans russe ait été tué par mes réguliers dans l'église, il s'est élancé avec son panzer sur le pont avant l'arrivée des renforts russes.
 Renforts qui sont arrivés juste à temps pour commencer à attaquer mes blindés de transport alors qu'ils se dirigaient en trombe vers le pont...
 Des conscrits russes ont tentés d'attaquer le panzer à coups de grenades sous le regard du commissar, sans succès.
C'est le petit tank léger russe qui a réussi un coup "arrière" sur le panzer, l'explosant au plus grand soulagement de l'infanterie sur le point de se faire rouler dessus.

Par la suite, une escouade de fusil anti-char est arrivée à la rescousse pour exploser les transports légers tentant de traverser, avec une précision impressionnante et des résultats mortels sur les troupes transportées.

Esssouflé, l'assaut allemand a battu en retraite, la mère patrie a été protégée une journée de plus.

1 commentaire:

Michel Bastien a dit…

Bonjour Benoit! Je découvre ton blog... Belle description de bataille! Et je vois que tu créé une partie de tes propres décors. Astucieux, le pont de bois et la rangée de tranchée. Je me suis commandé du Paper Terrain pour mon 10mm, mais je vois qu'il y a peut-être moyen de bricoler des décors à peu de frais.